Charlie+Winston+winston

Mercredi dernier, je me suis donc rendue à la Flèche d'Or pour voir Charlie Winston. Il venait présenter à un public restreint et plutôt privilégié (380 places parties en une heure) son dernier album sous forme de concert. En effet, après "Like a Hobo" sorti en 2009, Charlie Winston revient avec "Hello Alone" un nouvel album dont le premier single est plutôt doux et assez loin de "Like a Hobo", le tube qui l'a révélé. 

C'est donc dans une salle bondée et surchauffée que Charlie Winston a fait son apparition. Le concert a duré une heure, et une heure de show en comptant le rappel, c'est vrai que c'est peu et que l'on reste sur sa faim. D'autant plus que la playlist était très bien organisée. En effet, il a commencé par plusieurs chansons inédites de son nouvel album, alternant ainsi ballades et chansons rythmées avec inspiration rap et avec beat box puis a reprit quelques-uns de ses tubes. L'ambiance était donc au rendez-vous et Charlie Winston en sacré forme, tout comme le public. Ce fut donc très agréable, comme dans mes souvenirs (j'ai eu la chance de le voir plusieurs fois sur scène).

Personnellement, j'ai trouvé que son nouvel album allait dans la continuité de l'ancien tout en proposant de nouvelles choses et de nouveaux sons évitant ainsi une redondance. Charlie a évolué et ça lui va bien. J'ai été complètement conquise par son aisance scénique et son envie de partager son amour de la musique. De surcroît, j'ai été très sensible à ses nouvelles compositions qui m'ont vraiment beaucoup touchées. Je vais donc aller m'offrir son nouvel album et aller le revoir pour un vrai concert, même si sa Cigale du mois de mars est déjà complète...

Hello Alone, nouvel album disponible dans les bacs.